Accueil des CM2

Le mardi 11 juin 2024 les CM2, futurs élèves de 6ème du collège Saint Pierre Fourier, ont été invités pour une journée d’intégration. Les élèves de 6ème actuels les ont accueillis pour découvrir le handisport, s’amuser lors de jeux d’équipes et se repérer dans le collège lors d’un jeu d’énigmes. Ces moments ludiques ont permis de créer des liens entre les futurs 6èmes et les futurs 5èmes. Après le partage d’un goûter, ils étaient heureux de savoir qu’ils se retrouveraient à la rentrée.

Les 6èmes présentent leur famille imaginaire en anglais

   Pendant l’année de 6e, les élèves travaillent plusieurs thèmes. Le chapitre 3 portait sur le thème de la famille. Afin de valider leurs acquis, chaque élève a dû créer une affiche représentant une famille imaginaire et la présenter en classe à l’oral.

A travers un vote, les élèves ont choisi les 3 plus belles affiches de chaque classe et les vainqueurs ont gagné un petit article de matériel scolaire pour les récompenser. Le choix était difficile et les résultats étaient serrés car tous s’étaient impliqués avec sérieux et avaient fait un très beau travail. 

Club Artiste !

Eh bien, pour un premier essai, ce fut un coup de maitre ! Initiation à la photographie en classe de 1ere avec une dizaine d’artistes…

La photo, on connait, en fait, on croit connaitre avec nos smartphones, mais finalement, les élèves se sont rendu compte que c’était tout simplement un Art !

Il y a des règles : Cadrage avec le nombre d’or, règle des tiers, vitesse d’obturation, ouverture, hyperfocale, et bien d’autres réglages qui font qu’une photo devient… regardable. 😉

Ils ont même pu travailler sur un ancien Canon AE1 des années 80 avec une vraie pellicule photo noir&blanc Ilford… Une découverte pour eux !

13 séances pour démystifier tout cela et un petit diplôme au final qui prouvera leur maitrise de cette discipline.

Quelques exemples ici…

 

VOUS AVEZ DIT FAKE NEWS ?!

Aujourd’hui mardi 4 juin, les secondes et les CAP 1ère année ont pu bénéficier de l’intervention d’un journaliste de l’Est Républicain.

Le sujet ? Les informations. Comment faire la différence entre une vraie et une fausse information ?

À partir de leurs pratiques (sur quoi vont-ils s’informer ? Que regardent-ils ?), mais aussi de vidéos qui circulent sur les réseaux, des réactions et des observations des jeunes, Camille leur a montré comment trier, enquêter et ne pas se faire berner comme un vrai journaliste !

Avec les 5W. (En français : Qui ? Quoi ? Quand ? Pourquoi ? Où ?), une simple capture d’écran et en lançant une recherche sur Google Lens par exemple, en vérifiant ses sources, en utilisant des médias fiables.

Nous avons réfléchi aussi à la différence entre fausse information (erreur) et fake news (erreur voulue pour tromper les gens) et surtout à ne pas partager bêtement sans avoir vérifié !

En se posant aussi les questions de qui crée des fake news et pourquoi, les élèves ont pu comprendre comment déjouer ces pièges et, au moins, comment ne pas y participer.

Une sensibilisation efficace et concrète qui vient compléter les objets d’études du programme de français qui portent sur l’information.

Élections Européennes au LP Saint-Pierre Fourier

École Ambassadrice du Parlement Européen depuis septembre, le lycée Professionnel Saint-Pierre Fourier s’est porté volontaire pour organiser des élections
européennes fictives.
Jeudi 30 mai, tous les apprenants, lycéens et apprentis de la 3 ème Prépa-Métiers au BTS, étaient appelés à voter. Pour l’occasion, le magasin d’application a été transformé en bureau de vote : enveloppes, bulletins, listes d’émargement, urne transparente, signalétique, tout a été organisé dans les règles de l’art. La Municipalité grayloise a même mis gracieusement à disposition du lycée un isoloir à 4 cabines.

Les Ambassadeurs Juniors, encadrés par Denis Mouchot, responsable de la Section Européenne du lycée, se sont succédé dans le rôle d’assesseurs. Un rôle qu’ils ont

  • pris très au sérieux !
    Lors de ces élections, les jeunes n’étaient pas appelés à voter pour des personnes, mais pour des idées. Ils étaient invités à choisir la vision de l’Europe qui leur correspond le mieux, parmi 7 visions proposées. Pour les aider à choisir, l’association « C L’EUROPE », à l’initiative de l’évènement, avait conçu un tableau présentant les principales caractéristiques de chacune de ces visions dans 5 domaines essentiels : démocratie et institutions, environnement et agriculture, sécurité et international, économie et travail, ainsi que culture et société.
    L’organisation d’Élections Européennes au lycée avait pour but d’attirer l’attention des jeunes sur les véritables élections qui se tiendront le 9 juin prochain, d’autant que parmi eux, certains sont en âge de voter. C’était également l’occasion pour les organisateurs d’amener les apprenants à s’interroger sur le fonctionnement du Parlement Européen, et de les inviter à en parler en famille. Enfin ce scrutin représentait pour ces jeunes citoyens européens une véritable leçon d’enseignement
    moral et civique.
    Le bilan ? Sur 124 électeurs inscrits, 110 sont allés voter. Aucun bulletin nul n’a été recensé. 4,54% des votants n’ont pas trouvé « la vision idéale » et ont préféré opter pour un vote blanc.
    Voici donc le classement :
    – une Europe solidaire et inclusive (22,73%)
    – une Europe des nations souveraines (22,73%)
    – une Europe verte et durable (13,64%)
    – une Europe prospère et unie (12,78%)
    – une Europe progressiste et démocrate (10,90%)
    – une Europe conservatrice (5,45%)
    – ou… une Europe sans la France (4,54%)

Une Europe sans la France ?? Impensable !!

Deux enseignants graylois au Parlement Européen à Bruxelles

Ils n’étaient que 4 sélectionnés par le bureau du Parlement Européen en France pour participer au séminaire organisé à Bruxelles le 15 mai dernier dans le cadre du programme EPAS (Écoles Ambassadrices du Parlement Européen) : une enseignante de Marseille, un enseignant de Clichy ainsi que deux enseignants de Gray : Corinne Pagnoz, professeure d’anglais au lycée professionnel Henri Fertet et Denis Mouchot, professeur d’anglais au lycée professionnel Saint-Pierre Fourier.

Ce séminaire « 100% in English » avait pour but de réunir, pour une journée de formation, une bonne centaine d’enseignants ayant le statut d’ambassadeurs seniors du Parlement et issus des 27 pays membres de l’Union européenne.
La première thématique abordée était celle des élections européennes du 9 juin.
Cette journée fut également l’objet de nombreux travaux et ateliers sur des sujets allant du jeu de rôle virtuel du Parlement Européen à la désinformation, en passant par les nombreuses ressources proposées pour enseigner l’Europe en classe et à l’école. Le tout fut agrémenté d’une visite guidée de l’hémicycle et d’une visite de la Maison de l’Histoire Européenne.
« Ce séminaire fut riche en échanges et en émotions. Il nous a permis de nouer des contacts avec des homologues de différents pays », affirment nos deux graylois. Nul doute que ces contacts déboucheront, dans les deux lycées, sur des projets européens et que ces deux enseignants sauront faire profiter leurs élèves de cette belle expérience.