Cette année, le beau temps était au rendez-vous pour cette journée d’intégration de nos CAP1 et CAP2. Pour se faire, le centre nautique de Marnay les accueillait sous un soleil radieux. Des animateurs au top, des élèves motivés et des activités qui changent un peu de ce que nos élèves connaissent. Tir à l’arc, accro-branche, tir à la carabine ! Convivialité garantie et ambiance assurée !

S’apprécier, se découvrir et utiliser nos différences pour avancer, telles sont les valeurs que nous prônons afin de passer des moments forts à Saint-Pierre Fourier.

Compétences validées !

 

 

Accueil et accompagnement des jeunes demandeurs d’emploi de 16 à 25 ans révolus.

La mission locale du Bassin Graylois intervient dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes dans tous les domaines : orientation, formation, emploi, logement, santé, mobilité, citoyenneté, sports, loisirs, culture et d’accompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle sur le territoire. Elle couvre de plus un ensemble de 146 communes grâce à ses permanences.
Beaucoup plus d’informations sur notre site : MISSION LOCALE
Pour nous trouver :
6 rue des stades
Arc-lès-Gray
Appeler : 03 84 64 88 38
milobassingraylois@milobfc.fr
Notre page facebook

Eh bien voilà une autre page qui se tourne pour Saint-Pierre Fourier…

Notre directeur, Gilles POIRIEZ nous quitte après 10 années de bons et loyaux services.

L’établissement lui doit beaucoup !

Un investissement considérable, de tous les instants, a fait que Gilles marquera le groupe d’une pierre blanche. On se souviendra de ses nombreuses réalisations (Cross, Magasin expérimental, sections sportives et bien d’autres choses encore…), et surtout de ses qualités humaines.

Comme il le disait lui-même : ” Saint-Pierre Fourier, c’est l’endroit où je suis resté le plus longtemps ! Mais il faut savoir partir…”

Il restera présent dans nos mémoires, ainsi que dans celles de nos élèves qu’il aura marqués à coup sûr.

Gilles cède la place à Véronique DELABY que nous accueillons chaleureusement et avec la même bienveillance. Elle sait déjà qu’elle peut compter sur notre soutien et que toute l’équipe lui fera découvrir les joies de notre établissement (et celles de la Franche-Comté !)

Notre directrice du primaire nous quitte aussi pour prendre un repos bien mérité après 40 ans de carrière. Évelyne  MILLOT était une figure quasi “légendaire” du groupe et ce n’est pas ses collègues qui diront le contrair

Une fusion réussie

e ! On se souviendra longtemps du discours de Benoît et des nombreux applaudissements couronnant une carrière exemplaire. Rappelons que Gilles et Évelyne avaient œuvré main dans la main pour fusionner les deux établissements.

Quelques collègues nous quittent aussi et nous leur souhaitons une excellente continuation vers les nouveaux horizons qu’ils se sont choisi.

De bonnes vacances à tous et on se retrouve à la rentrée, pour de nouvelles aventures !

Petit florilège des bons moments !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La rédaction

300 ans d’histoire, habité par Napoléon I er , Charles de Gaulle, ou aujourd’hui Emmanuel Macron. Franchir la grille d’honneur du palais de l’Élysée a de quoi intimider. Cette sensation de vertige, quatorze élèves haut-saônois – sept collégiens de Ménans (Gy) et sept lycéennes de Sainte-Marie (Gray) – l’ont éprouvé ce jeudi 20 juin, après avoir visité le Panthéon.
Invités par Brigitte Macron suite à leurs travaux sur l’égalité femmes-hommes, les jeunes ambassadeurs de leur territoire ont eu cet insigne privilège d’échanger durant presque une heure avec l’épouse du président de la République, dont l’engagement actif contre les violences faites aux femmes a rencontré la vocation d’agir contre les inégalités de destins des jeunes gens qui lui faisaient face. Attendus dans le jardin d’hiver, dans le prolongement de la salle des fêtes, les élèves ont mesuré avec un éclat contenu l’élégance naturelle, la bienveillance sensible à l’égard de chacun et la franchise rafraîchissante de la nouvelle présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Brigitte Macron a répondu sans détours et toujours avec le sourire à ses interlocuteurs. Les quatorze élèves, brillants dans leurs interventions,

peuvent faire la fierté de leur département, et le respect sincère de l’épouse du chef de l’État pour ses invités en est la meilleure preuve.
Au contact de leur députée Barbara Bessot-Ballot à l’Assemblée, les collégiens et les lycéennes avaient déjà pu exprimer leurs réflexions sur un avenir qui est plus qu’un concept : l’égalité femmes-hommes et les droits de ces premières. Leur certitude s’était alors transformée en conviction. La rencontre avec Brigitte Macron a fini de les persuader : tout est possible, et avant même d’être citoyens, ils sont déjà engagés.

 

Une fois embarqué dans leur vaisseau de métal et passé les plus hauts cols des Alpes, affrontant tour à tour pluie et neige pendant plus de quinze heures, les soldats Graylois sont arrivés à destination un beau matin de mai dans la cité éternelle. Une fois débarqué nos aventuriers se sont rendus au Colisée où ils ont pu admirer le joyau Antique où jadis de valeureux gladiateurs s’affrontèrent. Ensuite ils ont pu déambuler le long du forum Romain aux abords du mont Palatin, résidence des nombreux empereurs Romains. Sans être découragé par cette marche forcée, nos intrépides élèves ont pu sillonner la Via dei Fori aux sons des troubadours du monde entier tout en admirant la majestueuse colonne Trajan haute de ses 30 mètres.Lire la suite de