Le Festival en Arc propose chaque année une programmation de choix et St Pierre Fourier, pour rien au monde, ne louperait cette belle occasion de faire découvrir à ses élèves des spectacles de qualité et ainsi les familiariser avec le théâtre et la musique.

Cette année, pour les 4ème, 3ème, 3 PM, CAP et Secondes : une adaptation de l’œuvre de Victor Hugo:

« Misérables », l’histoire de la rencontre, pleine de douceur et d’humanité, entre Cosette et son père de substitution, Jean Valjean. L’histoire de la résistance contre la pauvreté et la violence, de deux vies qui basculent. Les épreuves sont nombreuses mais la tendresse et l’amour peuvent soulever des montagnes.

« Misérables » est une ode à la vie, à l’amour pour tous les cœurs et toutes les âmes.

C’est aussi un spectacle total où les comédiens chantent et jouent d’un instrument, le tout accompagné de mélodies rock et d’une esthétique “Burtonienne”.

 

 

 

Pour les 1ères et Tales :  1h15 à rire… Une nuit à réflechir!

La compagnie Zygomatic présente MANGER, spectacle burlesque musical au cœur de notre assiette.
Une plongée délirante dans l’histoire de l’homme et de son alimentation qui nous fera hurler de rire… mais ne manquera pas de nous inviter également à réfléchir sur nos modes de consommation actuels.

Ce parcours fantaisiste sur l’histoire nourricière de l’humanité, fable sur la société de consommation, nourrit la réflexion sur l’engagement envers notre environnement.

Sommes-nous prêts à tout avaler ?

 

A propos du spectacle Misérables…

J’ai adoré cette pièce : super acteurs ,super musique et musiciens, un super texte, super ambiance ! Rien à dire !!!
Lou

 

 

J’ai beaucoup aimé ce spectacle parce que les acteurs jouaient avec passion.
Zéphirine

Des moments un peu longs mais aussi des moments touchants . Malgré ça , j’ai beaucoup
aimé ce spectacle .
Jade

J’ai aimé les instruments ( violons, guitare, flûte…), les émotions étaient bien retranscrites et les instruments ressentis.
Edwin

J’ai aimé le spectacle car l’histoire qui était racontée m’a beaucoup plu et les acteurs jouaient très bien leur rôle. Mais il y avait beaucoup trop de chansons à mon goût.
Matthias

J’ai aimé, parce que il y avait beaucoup de mise en scène. Et que c’est une très belle représentation musicale.
Dylan

Dans l’ensemble j’ai bien aimé. Avec Maria, on a pu faire une photo et on a eu le temps d’échanger quelques mots avec les comédiens à la fin…
Alisson

J’ai plutôt bien aimé. C’était agréable à regarder.
Maria

A propos du spectacle Manger…

Le sujet de ce spectacle de théâtre était sur notre façon de consommer la nourriture. La différence entre ceux qui n’ont pas forcément de nourriture et ceux qui mangent beaucoup trop. Les moyens qui ont été utilisés sont intéressants et efficaces. J’ai bien aimé cette pièce de théâtre car le message que les acteurs ont voulu faire passer était très compréhensible. Je pense que le message passer à pu être compris par n’importe quelle tranche d’âge.
Manon

Le sujet du spectacle de théâtre traitait de tout se qui concerne l’alimentation industrielle ou bio. Le sujet en lui-même m’a plu car cela relève de notre vie, notre mode d’alimentation donc c’est forcément intéressant.
Les moyens employés par ses acteurs étaient intéressants : utiliser l’humour pour faire passer un message peut faire comprendre aux petits comme aux grands, donc convaincre tout le monde. Les moments de chanson et d’humour était très bien ( passage du biberon,chansons…etc)
Angéline

Le sujet de cette pièce de théâtre était l’alimentation, ils ont choisi l’humour et la chanson pour faire passer le message. C’était plutôt intéressant comme moyens. J’ai plutôt aimé car c’était assez compréhensible.
Coline

Cette année, le beau temps était au rendez-vous pour cette journée d’intégration de nos CAP1 et CAP2. Pour se faire, le centre nautique de Marnay les accueillait sous un soleil radieux. Des animateurs au top, des élèves motivés et des activités qui changent un peu de ce que nos élèves connaissent. Tir à l’arc, accro-branche, tir à la carabine ! Convivialité garantie et ambiance assurée !

S’apprécier, se découvrir et utiliser nos différences pour avancer, telles sont les valeurs que nous prônons afin de passer des moments forts à Saint-Pierre Fourier.

Compétences validées !

 

 

Accueil et accompagnement des jeunes demandeurs d’emploi de 16 à 25 ans révolus.

La mission locale du Bassin Graylois intervient dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes dans tous les domaines : orientation, formation, emploi, logement, santé, mobilité, citoyenneté, sports, loisirs, culture et d’accompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle sur le territoire. Elle couvre de plus un ensemble de 146 communes grâce à ses permanences.
Beaucoup plus d’informations sur notre site : MISSION LOCALE
Pour nous trouver :
6 rue des stades
Arc-lès-Gray
Appeler : 03 84 64 88 38
milobassingraylois@milobfc.fr
Notre page facebook

Eh bien voilà une autre page qui se tourne pour Saint-Pierre Fourier…

Notre directeur, Gilles POIRIEZ nous quitte après 10 années de bons et loyaux services.

L’établissement lui doit beaucoup !

Un investissement considérable, de tous les instants, a fait que Gilles marquera le groupe d’une pierre blanche. On se souviendra de ses nombreuses réalisations (Cross, Magasin expérimental, sections sportives et bien d’autres choses encore…), et surtout de ses qualités humaines.

Comme il le disait lui-même : ” Saint-Pierre Fourier, c’est l’endroit où je suis resté le plus longtemps ! Mais il faut savoir partir…”

Il restera présent dans nos mémoires, ainsi que dans celles de nos élèves qu’il aura marqués à coup sûr.

Gilles cède la place à Véronique DELABY que nous accueillons chaleureusement et avec la même bienveillance. Elle sait déjà qu’elle peut compter sur notre soutien et que toute l’équipe lui fera découvrir les joies de notre établissement (et celles de la Franche-Comté !)

Notre directrice du primaire nous quitte aussi pour prendre un repos bien mérité après 40 ans de carrière. Évelyne  MILLOT était une figure quasi “légendaire” du groupe et ce n’est pas ses collègues qui diront le contrair

Une fusion réussie

e ! On se souviendra longtemps du discours de Benoît et des nombreux applaudissements couronnant une carrière exemplaire. Rappelons que Gilles et Évelyne avaient œuvré main dans la main pour fusionner les deux établissements.

Quelques collègues nous quittent aussi et nous leur souhaitons une excellente continuation vers les nouveaux horizons qu’ils se sont choisi.

De bonnes vacances à tous et on se retrouve à la rentrée, pour de nouvelles aventures !

Petit florilège des bons moments !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La rédaction

300 ans d’histoire, habité par Napoléon I er , Charles de Gaulle, ou aujourd’hui Emmanuel Macron. Franchir la grille d’honneur du palais de l’Élysée a de quoi intimider. Cette sensation de vertige, quatorze élèves haut-saônois – sept collégiens de Ménans (Gy) et sept lycéennes de Sainte-Marie (Gray) – l’ont éprouvé ce jeudi 20 juin, après avoir visité le Panthéon.
Invités par Brigitte Macron suite à leurs travaux sur l’égalité femmes-hommes, les jeunes ambassadeurs de leur territoire ont eu cet insigne privilège d’échanger durant presque une heure avec l’épouse du président de la République, dont l’engagement actif contre les violences faites aux femmes a rencontré la vocation d’agir contre les inégalités de destins des jeunes gens qui lui faisaient face. Attendus dans le jardin d’hiver, dans le prolongement de la salle des fêtes, les élèves ont mesuré avec un éclat contenu l’élégance naturelle, la bienveillance sensible à l’égard de chacun et la franchise rafraîchissante de la nouvelle présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Brigitte Macron a répondu sans détours et toujours avec le sourire à ses interlocuteurs. Les quatorze élèves, brillants dans leurs interventions,

peuvent faire la fierté de leur département, et le respect sincère de l’épouse du chef de l’État pour ses invités en est la meilleure preuve.
Au contact de leur députée Barbara Bessot-Ballot à l’Assemblée, les collégiens et les lycéennes avaient déjà pu exprimer leurs réflexions sur un avenir qui est plus qu’un concept : l’égalité femmes-hommes et les droits de ces premières. Leur certitude s’était alors transformée en conviction. La rencontre avec Brigitte Macron a fini de les persuader : tout est possible, et avant même d’être citoyens, ils sont déjà engagés.