Cette année, nos 63 élèves de quatrième ont participé au concours national de la langue Française du Plumier d’Or. Concours bien connu, créé en 1997 destiné aux élèves de 4ème des collèges, publics et privés, en France et à l’étranger, piloté par l’association DLF (Défense de la langue Française) en partenariat avec la Marine nationale et le Sénat.
(Lien ici).
Le cru 2021 a été plutôt relevé, avec pas moins de 248 établissements inscrits, 668 classes participantes pour 17 483 élèves au total…
Après avoir passé au mois de janvier dans notre Établissement une épreuve de sélection d’une heure et demi, composée d’exercices de conjugaison, de réécriture, d’orthographe, d’histoire de France, de compréhension écrite et bien sur d’écriture (Voir fichier ci-joint pour ceux qui souhaitent s’exercer ), 9 de nos élèves ont été choisis selon un barème bien prédéfini pour remporter l’épreuve.

« Je l’ai fait comme je l’ai senti »

Paul Mergel, un de nos élèves sélectionnés témoigne :
– Cette épreuve écrite de sélection était difficile selon toi ?
– Il y avait quelques exercices simples et d’autres plus compliqués notamment le deuxième
mais je l’ai fait comme je l’ai senti….De plus, c’était un peu déstabilisant car c’était mon
premier jour dans l’établissement !

Après des mois d’attente, le jury du concours national a décerné ses prix aux lauréats.
Et mazeltov !! Lison Grivault une élève de 4ème B a remporté le diplôme d’encouragement.
Cette distinction valorise la qualité du travail fournie par Lison sur l’ensemble de l’épreuve aussi bien dans la compréhension que dans l’expression écrite.

« Je n’avais pas trop d’inspiration »

Lison a bien voulu nous faire part de ses impressions :
-T’attendais-tu à recevoir cette distinction ? Ça fait quoi « d’être célèbre »… ?
– Non, honnêtement, je n’y pensais pas, je ne m’imaginais pas pouvoir être un jour la première du collège.
« Célèbre !! » pas vraiment, certains élèves sont venus me féliciter, me dire que c’était bien…
– A posteriori, qu’est ce que tu aurais pu améliorer pour éventuellement encore mieux figurer ?
– Je n’avais pas trop d’inspiration pour le travail d’écriture.C’est là, je pense que j’aurais pu mieux faire. Mais je suis tout de même fière de moi, c’est déjà une belle victoire !
– Un message, des remerciements à transmettre à tes proches ?
– Oui, je remercie

les organisateurs , mes profs depuis la 6ème au collège, ici à Saint-Pierre et j’ai aussi une pensée pour mes parents.

Propos recueillis par M.Fritz.

L’ensemble du groupe scolaire Saint Pierre Fourier est donc fier de féliciter Lison pour ce prix obtenu mais aussi les 8 autres élèves sélectionnés ainsi que l’ensemble des

63 participants pour avoir relevé le défi.

Un encouragement pour nos collégiens à poursuivre leurs efforts dans l’apprentissage et l’utilisation de notre belle langue sous la tutelle bienveillante de leurs professeurs, mais également un encouragement pour notre Etablissement à faire toujours plus afin de promouvoir le Français dans toutes ses formes d’expression.